Informations pratiques

Randonnées dans le massif du Jura

Cette page présente :

Niveau de difficulté

Concernant le niveau de difficulté, la cotation suivante a été adoptée. Il s'agit d'une cotation moyenne adaptée aux terrains jurassiens. Il est bien évident qu'un randonneur habitué au massif alpin la trouvera certainement un peu élevée, mais elle me semble convenir à des randonnées familiales.

fond vert TRES FACILE
Randonnée sans aucune difficulté empruntant des chemins et sentiers bien tracés. Pour toute la famille.
Moins de 3h, randonnée à la demi-journée.
fond bleu FACILE
Randonnée sans difficulté particulière pouvant être faite en famille et empruntant des chemins généralement bien tracés.
Moins de 3 à 4h, randonnée possible en une demi-journée.
fond rouge ASSEZ FACILE - MOYEN
Pour randonneur habitué à la marche avec des dénivelées significatives et quelquefois des passages assez sportifs (sentier escarpé, affleurement rocheux, ...) signalés comme tels par un Point d'interrogation.
Moins de 6h, randonnée à la journée.
fond noir DIFFICILE
Pour randonneur expérimenté et sportif. Itinéraire avec des passages délicats (glissades possibles, couloir raide, précipices, ...).
Plus de 6h, randonnée à la journée ou éventuellement sur plusieurs jours.

Des difficultés occasionnelles (selon la météo ou la saison) ou très ponctuelles (raccourci ou partie non obligatoire) peuvent apparaître sur certains itinéraires. Dans ce cas, elles sont signalées dans les caractéristiques et le descriptif par le pictogramme Point d'interrogation.

Temps de parcours

La durée de chaque circuit est donnée à titre indicatif. Elle tient compte de la longueur de la randonnée, des dénivelées et des éventuelles difficultés. Elle correspond à une marche effective sans pause d'un marcheur moyen, soit 3 à 4 km/h en plaine, 300 m/h en montée et 400 m/h en descente.

Petite Pause

Elle ne prend pas du tout en compte les temps de pause nécessaires (compter environ une pause toutes les heures, intervalle variant selon les conditions et les curiosités rencontrées).

Pas de complexe à avoir pour ceux qui marchent moins vite. L'important est de profiter au maximum de chaque randonnée avec ses rencontres, ses paysages et ses sites parfois surprenants. Une randonnée effectuée au pas de course en "traçant" n'a aucun intérêt à part celui purement sportif, et encore ...

Calcul et présentation du dénivelée

Picto dénivelée légendé

Pour chaque randonnée, le pictogramme ci-contre présente l'altitude du point le plus bas et celle du point le plus haut du parcours, ainsi que la dénivelée réelle, c'est à dire la dénivelée positive cumulée tenant compte de toutes les montées. C'est pourquoi, celui-ci est quelquefois supérieur à la simple différence entre l'altitude du point le plus bas et celle du point le plus haut.

Traces GPS

Pour chaque randonnée, une trace GPS au format topographic (.gpx) est disponible. Cette trace est le résultat d'un tracé sur le logiciel Carto Exploreur 3D (pour la France) et d'un tracé sur le SIG de la confédération suisse (pour les itinéraires en Suisse). Les traces concernant les itinéraires en Suisse ne comprennent que des données 2D (latitude et longitude) sans donnée d'altitude. Dans tous les cas, vous remarquerez un écart entre les données issues de ces traces (dénivelées et distance) et les caractéristiques de la randonnée correspondante présentées dans les fiches. En effet, les tracés GPS prennent en compte chaque petite variation d'altitude et de direction et ainsi surestiment ces données. Il est donc préférable de se fier aux caractéristiques données dans les fiches.

Conseils pour bien randonner

Je tiens à signaler ici que ces conseils n'ont aucune prétention à être exhaustifs ou universels. Ils peuvent cependant être utilisés comme indications de base afin de ne pas se trouver au dépourvu le long du chemin.

Quand randonner ?
Soleil, nuages et pluie

Chaque saison a son charme propre. Le printemps est souvent synonyme d'eaux tumultueuses gonflées par la fonte des neiges, de prairies fleuries, ... Les longues journées d'été sont propices aux grandes randonnées, mais attention à bien se protéger du soleil et à boire régulièrement. Attention également aux orages de fin de journée fréquents sur les hauteurs du Haut-Jura. Les forêts deviennent somptueuses en automne, et le paysage semble transformé en hiver lorsque la neige fait son apparition. Le choix de la saison est donc fonction des sensations recherchées. De plus, selon le terrain, certaines randonnées sont plus ou moins adaptées au temps qu'il fait.

Beaucoup de randonnées, même sur les modestes collines des Avants-Monts offrent par temps clair une vue sur les Alpes. Pour en profiter un maximum, éviter les chaudes journées d'été où le paysage est souvent très voilé. Préférer l'hiver ou les journées de beau temps après de fortes pluies.

Chasse

En période de chasse (du 2ème dimanche de septembre jusqu'à fin janvier ou février en Franche-Comté), certaines randonnées en particulier en forêt sont à proscrire. L'accès à certaines zones est d'ailleurs règlementé en particulier lors des battues. Se renseigner en mairie ou auprès de la société de chasse.

Pour information (au 11/09/2006), des arrêtés préfectoraux fixent un jour sans chasse où la chasse est donc interdite (excepté les jours fériés). Il s'agit :

En Suisse voisine, la chasse est régie par la législation des cantons. Les jours de trêve sont fixés comme suit :

Avant de partir, n'oubliez pas de consulter la météo (Météo France). Et gare aux orages !

Balisage

La plupart des itinéraires décrits ici sont balisés sur le terrain par des associations locales qui adoptent différents marquages. Depuis quelques années, sous l'impulsion de la FFRP, une uniformisation du balisage se met en place. Ainsi les sentiers de petite randonnée (PR) sont dorénavant balisés par un trait jaune, à l'exception de ceux du Doubs, entretenus depuis une vingtaine d'années par l'Union de la Randonnée Verte du Doubs (URV), qui sont balisés par des traits jaune et bleu. D'autre part, les itinéraires de Grande Randonnée (GR et GR de Pays) sont respectivement balisés en blanc et rouge, et jaune et rouge.

Tableau des différents balisages courants
Vous pouvez rencontrer d'autres balisages plus spécifiques sur le terrain. Dans tous les cas, le type de balisage présent sur le terrain est précisé dans les caractéristiques des fiches rando.

Cartes
boussole

Un des outils principal du randonneur est la carte de randonnée au 1/25000 ou au 1/50000 qui lui permet de préparer son itinéraire et surtout de se repérer sur le terrain (en particulier en l'absence de balisage). Depuis la disparition des cartes Didier Richard, il ne reste qu'un seul éditeur couvrant le massif du Jura : l'Institut Géographique National (Logo IGN). Le massif du Jura a la chance d'être couvert presque entièrement par les cartes spécialisées IGN TOP25 au 1/25000 qui sont très lisibles et enrichies d'informations touristiques (sites et sentiers balisés). Malheureusement, tous les sentiers balisés n'y sont pas reportés. Ces cartes sont indispensables lorsque l'on part pour une randonnée en partie non balisée mais restent fortement conseillées pour n'importe quelle virée. Elles permettent de se repérer efficacement, en tout cas pour ceux qui savent les utiliser. Depuis quelques années, ces cartes sont également disponibles sous format numérique très utile. Il s'agit du logiciel Carto Exploreur (Logo CARTO EXPLORER) de Logo BAYO qui permet d'éditer des itinéraires et de les imprimer à volonté. On peut même randonner directement avec son PocketPC en poche.

On trouve également de nombreuses cartes spécialisées. Pour certaines randonnées, des cartes suisses peuvent être nécessaires.

Cartes utiles :

Randonner bien équipé
Equipement
Les Indispensables

Les chaussures

La chaussure est l'outil premier du randonneur. Le choix du modèle dépend surtout de la nature du terrain et de la difficulté de la randonnée. L'important est qu'elle tienne bien la cheville. N'hésitez pas à investir dans une bonne paire de chaussures, surtout si vous marchez souvent, même pour de courtes balades. Dans tous les cas, les baskets sont à proscrire. Prévoir également de bonnes chaussettes adaptées à la saison. Un dernier point, optez pour des chaussures imperméables afin d'éviter d'avoir les pieds mouillés en traversant un passage herbeux à la rosée du matin et pouvoir traverser les ruisseaux au sec.

Le sac à dos

Là encore, la contenance du sac est fonction de la durée de la randonnée (30-40 L environ pour des randonnées à la journée). Un bon sac répartit la charge entre les épaules, le dos et le bassin. Pour plus de confort, optez pour un système de portage bien aéré dans le dos (type filet tendu ou autre canal de ventillation), de larges bretelles avec sangle de poitrine et une ceinture adéquate. En effet, contrairement à ce que l'on pense souvent, c'est principalement le bassin qui porte le sac à dos et non les épaules ! Dans les poches latérales, on placera les gourdes ou les lunettes. Attention, en cas de pluie, très peu de sacs sont imperméables. Aussi, faut-il prévoir un sac ou une housse pour les mettre à l'abri. Et éviter de trop le charger car c'est nous qui le portons !

Les vêtements

Le temps peut changer très vite, même lors d'une courte randonnée. Un coupe-vent léger et un vêtement chaud sont conseillés. En été, pensez au chapeau, aux lunettes de soleil et à la crème solaire. Un T-shirt de rechange peut s'avérer utile, car on transpire souvent sous le sac. Un pantalon est parfois préférable au short car il protège les jambes des éventuelles herbes urticantes, des ronces, des moustiques ou des coups de soleil.

Les aliments

Même pour une courte randonnée, toujours prendre avec soi de l'eau (environ 1L/pers. pour 3-4h de marche) et quelques aliments à grignoter (barres de céréales, fruits secs, chocolat, ...). L'idéal, c'est de boire peu à la fois mais régulièrement avant de sentir la soif surtout lors des chaleurs d'été. Vous pouvez également emportez un casse-croûte pour le midi, attention tout de même à ne pas trop se charger.

Une remarque importante : dans le Jura, on trouve relativement peu de ruisseaux ou de fontaines où l'on peut se ravitailler en eau. En effet, l'eau de surface est rare du fait de la nature karstique du sol (nombreux réseaux souterrains) et en plus l'eau disponible est souvent impropre à la consommation (même en utilisant des pastilles de désinfection qui ne tuent que les micro-organismes mais ne traitent pas les éventuels pesticides ou autres).

La carte et/ou le guide

Rappelons ici qu'une carte de randonnée au 1/25000 ou au 1/50000 est fortement conseillée pour chaque itinéraire. Emportez également le cas échéant, un topo-guide ou une fiche complémentaire de la carte et détaillant précisément le circuit (par exemple, une fiche de ce site).

La trousse à pharmacie

Mieux vaut emportez une petite trousse de soins lors de chaque randonnée. Elle comprend :

Demandez conseil à votre pharmacien.

Autres indispensables

Les accessoires

Les Jumelles

Pour certaines randonnées (précisées dans la fiche rando correspondante), des jumelles sont fortement conseillées. Elles permettent de profiter au maximum des points de vue mais également d'observer plus facilement la faune sauvage sans l'effrayer.

Les bâtons

L'utilisation des bâtons est controversée, mais ils deviennent de plus en plus à la mode. Parfois encombrants, ils constituent cependant une aide précieuse dans les montées, dans les descentes pour soulager les genoux et même sur le plat pour rythmer la marche ou s'équilibrer. Préférer les bâtons télescopiques qui peuvent se caser facilement sur le sac à dos.

Les petits guides nature

Pour animer la randonnée, mettez dans votre sac un de ces nombreux petits guides sur la nature qui permettra de reconnaître les principales fleurs et animaux. Autant apprendre en randonnant !

GPS, boussole, altimètre, curvimètre, ...

Pour ceux qui veulent, de nombreux outils d'aide à l'orientation existent dont le plus simple est la boussole et le plus sophistiqué le GPS. Pour moi, ils ne sont vraiment pas indispensables, en tout cas en temps normal dans le Jura à part peut-être la boussole par temps de brouillard ou en forêt dense.

Code de conduite du randonneur
© Les photos contenues dans ce site sont l'œuvre et la propriété de son auteur. Merci de ne pas les utiliser à des fins autres que personnelles.
Valid XHTML 1.1! Valid CSS ! Flux RSS 2.0 Dernière mise à jour: 17/10/2007