Montagne du Larmont

Randonnées dans le massif du Jura

Logo carteCaractéristiques

14 km (17,5 km)
4h30 (6h)
1240 m (1323 m)
366 m (449 m)
Logo dénivelée
874 m
() : en comptant AR au Grand Taureau

Logo carte Carte

Logo balisage Balisage

à -
à -
à -
à -
à - aucun
à -
à -

Logo trace Trace

Tracé de l'itinéraire
Légende
Séparateur
Très belle randonnée à travers des alpages jurassiens typiques. Belle récompense au sommet, avec par temps clair vue sur les Alpes bernoises et vaudoises, le Mont-Blanc, les sommets du Chasseron et du Suchet, le lac Saint-Point. Rencontre fréquente avec des chamois et magnifiques parterres bleus de gentianes printanières début mai.
point d'exclamation Ce parcours emprunte entre les deux forts du Larmont de nombreuses pâtures hors sentiers balisés. Merci de les respecter et de les éviter durant la saison de pacage ou de fenaison. Une variante est proposée en fin de descriptif.
Jumelles conseillées.
Séparateur

Appareil photo Galerie de photos

Logo Départ Parking commun à l'arboretum, au sentier montagnard et au parcours santé.
Accès : Depuis le Centre-ville de Pontarlier, suivre la direction du camping du Larmont, puis au niveau d'un lotissement, quitter la direction du camping pour tourner à gauche. Continuer la rue principale et prendre la dernière petite route à droite qui conduit au petit parking de l'arboretum juste au-dessus du camping.
Voir plan (© Via Michelin).

1 Du départ, prendre le chemin caillouteux qui longe le camping à gauche (sentier balisé jaune et bleu et VTT). A droite dans le pré paissent souvent de jolies petites chèvres. Au niveau du centre équestre, suivre le chemin de gauche en direction de la Cluse par le Larmont. Traverser bientôt un ruisseau et parvenir à un espace herbeux. Suivre le sentier herbeux à flanc de montagne qui amène à une épingle de la route qui monte au Larmont. 2 Prendre celle-ci dans le sens de la descente (balisage VTT) en n'empruntant aucun des sentiers balisés qui partent à droite ou à gauche. Suivre la route sur environ 500 m jusqu'à la prochaine épingle. 3 Prendre alors à gauche (en suivant toujours le balisage VTT) un chemin forestier à nouveau balisé jaune et bleu. Il tourne rapidement à gauche dans les sapins. Toujours suivre le chemin forestier caillouteux montant. Après environ 1300 m, on arrive à un embranchement. Prendre à droite pour parvenir au premier belvédère du parcours : celui du Fer à Cheval avec une belle vue sur la cluse et le château de Joux, ainsi que sur les très jolis méandres du Doubs en contrebas. On aperçoit également le Morond et sa piste de ski qui pointe au-dessus des sapins. Attention belvédère non protégé.

Du belvédère, revenir sur ses pas puis prendre à droite un sentier qui rejoint après quelques dizaines de mètres le chemin forestier qui monte. Il longe la falaise et rejoint après un bon kilomètre un large chemin caillouteux (balisage GR). 4 Prendre ce chemin vers la droite, passer une élévation rocheuse où trône une petite antenne et atteindre le fort Mahler (ou fort du Larmont Inférieur). Il n'est pas rare de rencontrer des chamois le long du chemin ou d'en observer en contrebas sur les contreforts du château de Joux. Contourner le fort par la gauche le long des fossés pour atteindre un beau belvédère sur la Cluse en contrebas, le château de Joux, la vallée du Doubs, le Morond et en tournant un peu la tête à gauche le Chasseron.

5 Du belvédère du fort, descendre par le chemin non balisé qui passe sous le fort et s'infléchit à droite pour retrouver, une centaine de mètres, plus loin, un chemin balisé GR qui monte. Le suivre sur environ 50 m à gauche en montant. Lorsqu'il s'infléchit à gauche, partir tout droit à travers champs. Une porte permet de passer les barbelés juste avant le virage. L'itinéraire traverse ici des pâtures, merci de les respecter. En période de fenaison, une variante est proposée plus loin. Monter à travers champs et atteindre le bois. Passer à gauche d'une petite doline et retrouver un second champ au-dessus duquel se trouve une construction cachée par un poteau métallique de ligne à haute tension. Sous ce poteau, passer les barbelés à droite et suivre l'orée du bois à droite en montant pour passer une porte barbelé. Poursuivre en montant par la plus grande pente en tirant ensuite à gauche. Passer entre les arbres, puis laisser à l'orée du bois un abreuvoir à gauche. Continuer à monter dans l'herbe à droite. Arrivé à un petit replat, on aperçoit devant nous une antenne de diffusion. Passer au voisinage d'un hêtre solitaire marqué d'une marque GTV. En se retournant, se dégagent déjà bien les trois têtes du Chasseron, les Aiguilles de Baulmes et le Suchet. Continuer à monter en tirant à gauche pour parvenir à la route montant des Brenets vers les Jeantets. Passer une porte barbelé et prendre à gauche pour gagner le collet. 6 Au niveau du poteau indiquant une canalisation de gaz, prendre un chemin peu marqué à droite (porte barbelé). Monter dans le pré vers la gauche jusqu'à un replat broussailleux. On voit à nouveau l'antenne de diffusion du Larmont. Suivre sa direction en longeant le bois à notre droite. Peu à peu un chemin se dessine. Celui-ci atteint peu après le chalet des Boulots. A gauche, la route que l'on peut suivre. Mais continuer plutôt par le pré en face (porte barbelée sur la droite après la ligne électrique) qui monte directement vers le fort du Larmont supérieur (ou fort Catinat). Croiser une borne mystérieusement placée au milieu de la pâture sous le chalet-refuge du Larmont devant le fort Catinat. D'ici, on a déjà une belle vue sur les Alpes bernoises et vaudoises, les Grandes Jorasses, le Mont-Blanc, les sommets jurassiens (Chasseron, Aiguilles de Baulmes, Suchet, Mont d'Or), le lac Saint-Point et la dépression de Pontarlier.

7 Rejoindre la route par le chemin empierré à gauche derrière le chalet. Suivre la route à droite. On retrouve ici le balisage GR. Le fort Catinat est peu hospitalier, seules restent l'enceinte et la porte principale le long de la route. Monter jusqu'au chalet du Gounenay. 8 L'on pourrait continuer à suivre la route comme le GR. Mais il existe un sentier le long des rochers du Larmont qui s'engage à gauche derrière les panneaux de randonnées (balisage jaune et bleu). On pénètre alors dans un paysage typique des alpages jurassiens avec rochers affleurant des prairies fleuries au début de l'été. Nombreuses gentianes printanières début mai. Atteindre un embranchement au-dessus de la Grange des Miroirs.

9 D'ici, l'itinéraire fait un aller-retour vivement conseillé vers le Grand Taureau. Compter 1h15 AR. Continuer donc le sentier tout droit qui suit toujours les rochers du Larmont. Après environ 30 min, on rejoint la route (petite descente rocailleuse). Suivre la route en montant sur 200 m et continuer par le chemin de droite, puis tout de suite à gauche par le sentier qui monte au Grand Taureau. 10 Au sommet, vue panoramique au sud sur les Alpes bernoises et vaudoises, le Mont-Blanc, enchâssées entre le Chasseron, les Aiguilles de Baulmes et le Suchet, le Mont d'Or, à l'ouest le lac Saint-Point, les sommets du Moyen Jura (Mont Poupet, Mont Mahoux puis plus au nord le Rocher de Hautepierre, le Crêt Monniot) et le val du Sauget.

Redescendre jusqu'à l'embranchement au-dessus de la Grange des Miroirs.

9Descendre par le versant nord grâce à un chemin empierré balisé GR, bleu et jaune et VTT (panneau indiquant Pontarlier par la Béchoularde). Prendre toujours à gauche dans la descente. Lorsque la pente s'adoucit quitter le chemin (GR) pour un sentier à gauche (balisage jaune et bleu et VTT). Rejoindre un chemin plus large que l'on suit à gauche. Dans une belle sapinière, descendre par le chemin de droite et rejoindre un embranchement. 11 Prendre à gauche et sortir du bois.

On arrive dans la belle Combe du Creux que l'on va traverser longitudinalement par un chemin empierré. On passe devant la Grange Ferry. Après un bon kilomètre, le chemin s'infléchit à droite et parvient à un embranchement au niveau d'une sorte de col.

12 Continuer tout droit sur une cinquantaine de mètres puis suivre à gauche (passage VTT) un chemin parsemé d'éclats de verre. Juste avant une épingle vers la gauche, quitter le chemin qui descend (balisage VTT) pour un chemin forestier qui continue tout droit vers l'arboretum. Au sortir du bois, on retrouve une vue sur Pontarlier. C'est le début de l'arboretum qu'il faut suivre pour parvenir au parking du départ.

[Variante en période de pacage/fenaison : depuis le fort Mahler, revenir sur ses pas par le chemin caillouteux jusqu'à l'embranchement. Continuer tout droit ce chemin qui mène à la route de Pontarlier aux Jeantets que l'on suit à droite pour parvenir aux Jeantets. Des Jeantets prendre la route qui monte au Larmont. On rejoint l'itinéraire décrit au niveau du fort Catinat.]

Appareil photo Galerie de photos

Liens

Itinéraire parcouru pour la dernière fois en mai 2005.

© Les photos contenues dans ce site sont l'œuvre et la propriété de son auteur. Merci de ne pas les utiliser à des fins autres que personnelles.
Valid XHTML 1.1! Valid CSS ! Dernière mise à jour: 17/10/2007