Le Crêt Monniot (1141 m) depuis Les Cordiers

Randonnées dans le massif du Jura

Logo carteCaractéristiques

10 km
3h30
1141 m
327 m
Logo dénivelée
864 m
Point d'exclamation Orientation parfois difficile dans la montée depuis Les Cordiers

Logo carte Carte

Logo balisage Balisage

1 à 4 - aucun
4 à 6 - Flèche jaune
6 à 7 -
7 à 11 - aucun
11 à 1 -

Logo trace Trace

Tracé de l'itinéraire Le Crêt Monniot (1141 m) depuis Les Cordiers
Légende
Séparateur
Au travers de cet itinéraire, le randonneur part à la rencontre d'un paysage typique du Haut-Doubs. En effet, la silhouette généreuse de l'anticlinal du Crêt Monniot est l'exemple le plus représentatif de la "montagne à vaches", façonnée par l'élevage en estive avec ses pâturages d'altitude (entre 800 et 1200 m) facilement accessibles et donc exploitables par l'homme. Cette "montagne" présente également un grand intérêt géologique avec son relief karstique : combes et crêts, dolines et lapiaz, et même deux formations géologiques originales : des glacières, tout çà grâce au travail de l'eau en sous-sol. Un sentier d'interprétation permet d'ailleurs de comprendre le fonctionnement de ce type de milieu, ainsi que la vie des paysans d'ici.
Mais ce n'est pas tout ! Le sommet du Crêt Monniot (1141 m) offre le plus beau balcon qui soit sur l'ensemble du département du Doubs, panorama à 360° du faisceau bisontin à la Haute-Chaîne du Jura en passant par les plateaux jurassiens, le massif du Lomont et la vallée de la Loue, sans oublier une vue étendue sur la ligne bleue des Vosges, les sommets des Alpes bernoises et le Mont-Blanc par temps clair.
Partons donc pour une randonnée pleine de découvertes alliant beauté du paysage et compréhension du milieu naturel !
Point d'exclamation Attention cependant, l'orientation dans la montée depuis Les Cordiers peut être parfois difficile.
Les plus pressés pourront se contenter de parcourir uniquement le sentier d'interprétation en partant directement du parking de l'auberge du Crêt Monniot.
Remarque : Le sommet du Crêt Monniot est très facilement accessible en voiture puis par un chemin goudronné. De plus, il est orné d'un petit pylône de télécommunication. C'est certainement pourquoi le site est souvent délaissé par les topos de randonnées et les sentiers balisés. Mais ces désagréments pour le randonneur nature reflètent le caractère apprivoisé de ce type de milieu qui n'existerait pas sans l'homme. Malgré cela, cette randonnée vaut vraiment le détour. Ici comme ailleurs, tout est histoire d'équilibre ...
En complément, voir le Panorama sur les Alpes et le Jura depuis le Crêt Monniot avec identification des sommets.
Séparateur

Appareil photo Galerie de photos

Appareil photo Panorama légendé des Alpes depuis le Crêt Monniot

Logo Départ Réservoirs d'eau au lieu-dit Les Cordiers
Accès : Depuis Besançon, suivre la direction de Pontarlier par la N 57. Au niveau des Prés de Vaire, quitter la N 57 pour prendre à gauche la D 405. 1,5 km après le village, prendre à gauche la D 41 et traverser Arc-sous-Cicon. A l'intersection suivante, après une petite usine, quitter la route principale pour la D 388 à droite direction Gilley. Dans le hameau des Cordiers, lorsque la route tourne à gauche à angle droit, continuer tout droit et rejoindre l'aire de stockage de bois sous les réservoirs d'eau.
Voir plan (© Via Michelin).
Alpages du Crêt Monniot depuis le sommet
Alpages du Crêt Monniot depuis le sommet.

1 Laisser partir le balisage jaune et bleu par la petite route du retour à droite pour partir par le chemin forestier qui démarre tout droit et rentre dans la forêt en suivant un petit ruisseau à main gauche. Environ 50 m après un passage entre deux rochers, on parvient à un carrefour marqué par une construction bétonnée. On vient sans trop s'en apercevoir de traverser le petit ruisseau.

2 Continuer à monter tout droit en laissant un chemin partir à gauche. Le ruisseau est donc maintenant à main droite. A gauche du chemin, quelques petits aménagements de captage d'eau apparaissent. Après le dernier, le chemin devient moins marqué et boueux. Poursuivre toujours en montant tout droit. On rejoint vite un chemin forestier plus marqué à flanc. Le suivre à gauche. Il s'infléchit à droite et commence à monter franchement en devenant un peu moins marqué. Après une raide montée toute droite, on rencontre un autre chemin forestier perpendiculaire.

Continuer tout droit par un chemin de débardage mal marqué sous les sapins. Après s'être infléchit à droite, le chemin débouche dans les prairies sommitales de la "Montagne" du Crêt Monniot (passer éventuellement une clôture). Le cheminement se fait dorénavant en montant à travers la prairie en laissant une doline en formation à gauche puis continuer tout droit jusqu'à la crête où l'on retrouve un chemin que l'on suit à droite vers la ferme de Montigny.

Remarque : Tout ce cheminement qui monte dans les bois est sujet à des changements en particulier dans sa dernière partie selon l'évolution des chemins de débardage. Si tel était le cas, l'on suivra la direction prolongeant le petit ruisseau (en montant globalement tout droit) et en restant dans le léger évasement du relief pour déboucher dans la prairie sommitale.

3 Suivre donc ce chemin relativement plat jusqu'à la ferme de Montigny. On atteint alors la petite route qui monte depuis Arc-sous-Cicon. Prendre à gauche en direction de l'Auberge du Crêt Monniot. A droite, on aperçoit le sommet tout proche.

4 Devant l'auberge à l'architecture moderne, passer devant un panneau de présentation du site. Poursuivre par le chemin goudronné à droite puis tout droit en direction du sommet. L'on suit alors pour quelques temps le sentier d'interprétation du Crêt Monniot (panneaux flèches jaunes). Une fois le sommet atteint (croix, pylône de télécommunication), profiter du premier point de vue et de sa très belle table d'orientation. Un peu plus à droite se trouve la première borne d'interprétation.

5 Du sommet, le panorama est magnifique avec en premier plan la silhouette généreuse des estives de la Montagne du Crêt Monniot et de ses fermes (Grange Brûlée, Grange Brasier, Grange Nicod), plus loin les fermes du Mont Vouillot, mais surtout une vue dégagée sur toute la Haute Chaîne du Jura du Chasseral à l'extrême est surmonté de son immense pylône de radiotélécommunication au Noirmont à l'extrême ouest en passant par le Mont Châteleu, les trois têtes du Chasseron, les Aiguilles de Baulmes, le Suchet, le Grand Taureau, le Mont d'Or, la Dôle, ... Et par temps clair, vous aurez la chance de voir une bonne partie des Alpes bernoises (Jungfrau, ...) et le massif du Mont-Blanc. Continuer par le sentier jusqu'au second belvédère qui donne sur le val d'Arc-sous-Cicon, d'autres fermes isolées (le Haut Mont, les Oeillettes), les plateaux du Doubs et les collines du faisceau bisontin (Montfaucon, ...), le Mont Poupet, les crêtes de Bolandoz, la vallée de la Loue encadrée par le Moine de la Vallée et la Roche de Hautepierre, puis plus à l'est, le Lomont et les Vosges par beau temps (Ballon d'Alsace, de Servance, Grand Ballon, ...).
Tout simplement un des plus beaux panoramas sur la quasi-totalité du massif du Jura avec un aperçu des Alpes et des Vosges.

Une fois avoir profité de tout ce spectacle, emprunter le passage aménagé dans la clôture à côté de la dernière table d'orientation pour suivre le sentier d'interprétation qui continue mal marqué à travers la pâture. A la borne suivante, continuer à descendre en tirant toujours à gauche pour rejoindre un chemin herbeux et passer vers une source entièrement colonisée par le végétal. Poursuivre sur le chemin jusqu'à une barrière. Suivre alors la clôture à droite (beaux hêtres) puis tourner à gauche pour la franchir par un passage aménagé. Longer la haie qui borde la pâture. Buter sur le bois. Prendre alors à droite et continuer jusqu'à la lisière du bois. Suivre alors un sentier qui s'enfile en sous-bois à gauche. Il traverse un beau relief karstique avec de beaux restes de lapiaz et des dolines (en particulier à gauche du sentier). Après 500 m, on débouche sur un bon chemin (borne d'interprétation).

6 Tourner à droite sur le chemin caillouteux (on quitte alors le sentier d'interprétation qui retourne en direction du départ à gauche). Après 500 m environ, quitter un instant le chemin pour un sentier à gauche balisé jaune et bleu qui conduit vite à la Neigère. Cette doline particulière, dont l'ouverture est tournée vers le nord, retient le froid et permet la conservation de neige presque toute l'année. Mais lors de ma dernière visite en automne 2005, il n'y avait malheureusement pas la moindre trace de neige !

Point d'exclamation On peut avec une très grande prudence descendre au fond de la doline. Attention, sentier extrêmement glissant ! Danger !

7 Revenir sur le bon chemin et continuer à gauche pour déboucher dans de belles prairies. Suivre le chemin devenu quasi-inexistant le long du bois. La Glacière se trouve juste à l'angle du bois sur la gauche du chemin (aucune indication - sapins éparses, herbes folles).

Point d'exclamation On peut également s'y aventurer, mais une extrême prudence est recommandée (nombreuses petites cavités). Danger ! Encore une fois, pas de trace de neige ou de glace. Un des effets du réchauffement planétaire ?

Reprendre le chemin herbeux qui continue à travers prés. Il s'infléchit à gauche après une première porte barbelée (généralement ouverte). On en passe une seconde. Suivre alors le chemin herbeux très peu marqué vers la droite qui suit d'abord la clôture puis continue dans son prolongement. Puis il tourne à droite pour longer une plantation de conifères (à main gauche). Une sorte de carrefour de chemins herbeux se dessine.

8 Continuer tout droit, traverser une autre plantation de conifères sur 10 m environ pour déboucher dans les Prés des Creux (nombreuses dolines - buissons). Le chemin herbeux s'infléchit un peu à droite et la vue se dégage sur les plateaux du Doubs. On est donc passé sur l'autre versant de l'anticlinal du Crêt Monniot. Le chemin tourne à gauche et longe une clôture barbelée. Il devient alors plus marqué. Après 50 m, on parvient à un carrefour au niveau d'une belle torchée d'arbres.

9 Quitter le chemin empierré qui continue à gauche pour prendre un chemin herbeux qui part à droite à angle aigu. Peu après, passer une clôture par un passage VTT (panneau ATTENTION TAUREAUX). Continuer toujours tout droit. Le chemin passe entre deux clôtures. Remarqué une petite loge à droite dans le pré. Il pénètre dans une nouvelle plantation de résineux (attention partie boueuse !). Continuer encore tout droit dans le pré suivant puis rentrer à nouveau dans une plantation encadrée par deux portes barbelées que l'on franchit. Après la deuxième porte, on rentre dans la pâture de La Cloison et la vue se dégage et l'on aperçoit le Crêt Monniot devant à droite. Longer le bois à main gauche en direction d'une ferme. Passer une nouvelle porte barbelée et rejoindre la ferme du Haut Mont.

10 Emprunter alors la petite route goudronnée tout droit. Après un large lacet à gauche, on rejoint la route au Crêt Monniot depuis Arc.

11 La traverser pour continuer en face par un chemin empierré qui rejoint le point de départ (indication Arc-sous-Cicon sur un vieux panneau de randonnée - balisage jaune et bleu).

Appareil photo Galerie de photos

Appareil photo Panorama légendé des Alpes depuis le Crêt Monniot

Liens

Itinéraire parcouru pour la dernière fois en novembre 2005.

© Les photos contenues dans ce site sont l'œuvre et la propriété de son auteur. Merci de ne pas les utiliser à des fins autres que personnelles.
Valid XHTML 1.1! Valid CSS ! Dernière mise à jour : 17/10/2007